Une bonne scolarité ne peut se faire que dans une bonne ambiance, sereine, où le respect des uns et des autres est mis en valeur.

Si votre enfant rencontre des difficultés et ne se sent pas à l'aise n'hésitez pas à nous en faire part.

La cité scolaire internationale est un établissement généralement apprécié par une très large majorité des élèves, mais comme partout et étant donné sa taille, il peut y avoir des incidents ici et là, et notre vigilance à tous est importante, pour ne pas laisser des enfants s'isoler.

Pour le Bien-être des Parents et des Jeunes

  • Conférence : Le Mal-être des Ados présentée par Dr Caflish, pédiatre, Médecin adjointe, Responsable de la Consultation pour adolescents à l'Hôpital pour Enfants, HUG à Genève, avec la participation de Rachel Pryckle infirmière du lycée (Juin 2015)
  • Podcast: Pourquoi Docteur? Génération Y et Génération Z avec le Pr. Olivier Revol, chef du service de neuropsychiatrie de l’enfant à l’Hôpital neurologique au CHU de Lyon, pédopsychiatre et Dr. Marie-France Le Heuzey, psychiatre pour enfants et adolescents (Octobre 2014)
  • 50 façons de dire Bravo!
  • Quelques citations à méditer:

    • "Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fous ?", Albert Einstein

    • "Léducation est l'arme la plus performante que l'on puisse utiliser pour changer le monde", Nelson Mandela

    • "It is easier to build strong children than repair broken men", Frederick Douglass

Décrochage Scolaire

  • Qu'est-ce que le décrochage scolaire ?

Pour répondre à cette question nous nous sommes adressés à Mme Marie-Line Tardivel Inspectrice de l'éducation nationale chargée de l'information et de l'orientation DSDEN de l'Ain, puis à monsieur Brech (ancien proviseur). Voici un petit résumé de nos entretiens (Mars 2014) :
Le décrochage est un processus qui conduit un jeune à se détacher progressivement du système scolaire jusqu'à éventuellement le quitter avant d'avoir obtenu un diplôme.
Le gouvernement a mis en place cette année une série de mesures pour aider les élèves et les équipes pédagogiques afin d'éviter que les jeunes sortent du système scolaire sans diplôme.

  • Mesures de prévention

Au sein des établissements un groupe de prévention du décrochage scolaire (comprenant des CPE, des professeurs, des conseillers psychologues d'orientation, l'infirmière scolaire, l'assistante sociale) est animé par un référent décrochage (pour le collège Mme Malgoire, pour le lycée une CPE) et étudie les cas d'élèves qui montrent des signes de décrochage (absentéisme, mal être, résultats scolaires en baisse, violence etc...) afin de trouver des solutions pour aider l'élève et éviter la rupture scolaire.

La lutte contre l'absentéisme contribue à prévenir le décrochage car il en est souvent le premier signe. Au collège et au lycée des mesures ont été mises en place pour lutter contre l'absentéisme (appel systématique des parents en cas d'absence, mail en cas d'absence non justifiée, puis pour les absences répétées convocation de l'élève puis des parents afin de comprendre les raisons de ces absences et trouver des solutions pour aider l'élève eprendre une scolarité normale).

Le but de ces actions est bien sûr d'agir avant la rupture scolaire, et pour cela au-delà  de ces actions au sein du collège et du lycée, Mme Tardivel conseille aux parents en cas de problème avec leur enfant de s'adresser bien-sûr au professeur principal, au CPE ou au proviseur , mais aussi au conseiller psychologue d'orientation (qui ne fait pas que de l'orientation mais aussi de l'éccoute et peut proposer la mise en place de soutien scolaire par exemple), à l'assistante sociale, à l'infirmière scolaire (Mme Pryke pour le lycée, Mme Jaubert pour le collège) ou au médecin scolaire (Mme Della Corte).

De plus, des coordonnateurs de la mission contre le décrochage scolaire (adultes qui seront à l'écoute de ces élèves et qui travailleront avec lui sur son projet) viendront bientôt tenir des permanences à la cité scolaire internationale.

  • Contacts:
    • Les conseillers psychologues d'orientation assurent une permanence les lundis et jeudis, pour les élèves ou les parents, les rendez-vous doivent être pris auprès de la vie scolaire.
    • Mme Clémence JEAN MARIE assistante sociale effectue ses permanences les lundis, mardis et vendredis de 8h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00 pour le lycée et le collège
    • L'infirmerie est située dans le lycée, elle est ouverte tous les jours sauf le mercredi.

Harcèlement

  • Campagne pour lutter contre le harcèlement à l'école

Le ministère de l'Education Nationale a lancé en novembre 2013 une campagne pour lutter contre le harcèlement à l'école.
Le harcèlement est défini par la répétition de comportements agressifs ou violents.
Cette violence est susceptible d'être exercée sous diverses formes verbales, physiques, morales voire sexuelles. L'usage des nouvelles technologies peut induire voire accroitre ces harcèlements: on parle alors de cyber harcèlement. Souvent dissimulé ou insidieux, le harcèlement n'est pas facilement détecté par les adultes, qu'il s'agisse des parents, des enseignants ou de l'ensemble des personnels de l'éducation.
Humiliées, les victimes n'osent pas parler des souffrances qu'elles traversent.

  • Contacts

Des numéros de tel sont aussi à votre disposition pour vous écouter, vous conseiller ou vous diriger vers les personnes compétentes dans le Pays de Gex :

    • le n° STOP HARCELEMENT 0808 807 010 (aide aux victimes)
    • le n° NET ECOUTE 0800 200 000 (pour les problèmes de cyber-harcèlement)

Et bien sur vous pouvez toujours nous contacter sur notre mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

En savoir plus